Les conséquences

couvcons

Une plagiocéphalie non traitée peut avoir des conséquences pouvant dépasser malheureusement les simples problèmes esthétiques. Le risque de rencontrer l’une et/ou l’autre de ces conséquences semble plus élevé dans les cas de fortes asymétries.
Ces conséquences et leur gravité, à court et long terme, font encore l’objet de recherches ; dans certains cas, les problèmes suivants ont été constatés ou suspectés :

Risques moteurs et neurologiques

Plusieurs études indiquent que les enfants atteints de plagiocéphalie ont plus fréquemment un retard de développement psychologique. En particulier, une étude faite à l’âge de 6 mois met en évidence un retard des enfants atteints de plagiocéphalie sur tous les critères testés, notamment moteurs. Une autre à l’âge moyen de 8 mois donne des résultats très similaires. Si certaines études indiquent que l’écart entre enfants atteints et enfants non atteints disparaît globalement vers 18 mois, une autre étude a montré que 39 % des enfants atteints suivis par un centre ont pu, à l’âge scolaire, avoir besoin de soutiens particuliers (soutien scolaire, orthophonie, kinésithérapie..).

Problèmes auditifs

Une étude montre une réaction plus faible à certains stimulus auditifs parmi des enfants atteints de plagiocéphalie par rapport à des enfants non atteints.

Otites

Une étude suggère un lien entre sévérité de plagiocéphalie positionnelle et otites.

Problèmes de vue

Un lien existe entre plagiocéphalie positionnelle et problème de vue, mais ce lien ne semble encore ni expliqué ni quantifiable. Les plagiocéphalies dues à une craniosténose sont souvent associées à un strabisme, mais le lien entre plagiocéphalie positionnelle et strabisme n’est pas encore démontré.

Scoliose

Une étude a montré un lien entre scoliose et plagiocéphalie.

Déformation de la mâchoire

Une étude a montré que la plagiocéphalie peut provoquer une asymétrie de la mâchoire.

Problèmes dentaires (troubles de l’occlusion dentaire…)

Lorsque l’asymétrie atteint le visage, les déformations peuvent atteindre les mâchoires et causer des troubles de l’occlusion nécessitant un traitement orthodontique.

(C) Association Plagiocéphalie Info et Soutien - Tous droits réservés
Toute utilisation des informations du site ou reproduction des images sans autorisation de l'association est interdite.